Le dernier jour du millénaire, dans la petite ville de Bass, au Texas, la septuagénaire Faith Bass Darling, qui s'est improvisée fumeuse invétérée et n'en fait qu'à sa tête, étale tous ses biens de grande valeur sur la pelouse de sa demeure ancestrale pour un vide-grenier. Pourquoi ? Parce que Dieu le lui a demandé. Et parce qu'elle sait de quoi il est question : de sa mort, et du meurtre lointain de son mari, Claude.
A mesure que les habitants s'arrachent les antiquités accumulés par cinq générations de Darling -un revolver de la guerre civile, une alliance, une pendule vestige de l'histoire de France, une bible de famille, un bureau à cylindre, une multitude de lampes Tiffany-, chaque objet révèle le rôle secret qu'il a joué dans la saga familiale et pose les plus profondes des questions existentielles.
Dans une narration piquante et enlevée concentrée sur le récit d'une folle journée, Lynda Rutledge signe un roman drôle et émouvant sur les étonnants greniers de la mémoire et le réconfort que nous apportent ces objets dont nous entourons nos vies.

 2012-07-03 07

 Je dois avouer que j’ai choisi ce livre pour son titre ! Ben oui amatrice de vide greniers je ne pouvais qu’être tentée ! J

 Et je voulais aussi savoir si ce roman répondait à la question « est ce nous qui possédons les objets ou bien est ce eux qui nous possèdent ? »

La réponse est dans les dernières pages du livre… J

 Le bouquin est bien écrit, il y a du suspens mais j’avoue que j’ai eu du mal….

Imaginer de telles antiquités se retrouver aux mains de gens n’ayant aucune idée de leur valeur m’a gêné... Et puis l’auteur décrit tellement bien les questionnements ou pertes de mémoire qu’une personne atteinte d’Alzheimer peut avoir que j’imaginais trop bien et en était mal à l’aise (car je connais des malades).

Mais ce sont peut être des signes de très bon livre finalement ! Je n’ai pas trouvé le coté « drôle » dont parlait les critiques par contre…

 

Allez pour les vacances je sélectionne des titres différents !!!

Et vous ? Quels bouquins emmenez-vous dans vos valises ?