Dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire de Price Minister, j’ai reçu Un week end en Famille de Francois Marchand.

2012-10-31 14

 L’histoire ?

Le narrateur, fraichement marié à Las Vegas, fait la découverte de sa belle-famille lors d’un week end en Samouse, région d’origine de sa femme.

J’avais choisi ce livre car l’histoire me parlait : nous venons d’accueillir une belle sœur dans notre famille et je sais aussi que la rencontre avec la belle famille n’est jamais simple et peut être source d’histoire voire de légende familiale (je pense aux romans « une pièce montée » de Blandine Callet ou « Toutes les familles sont psychotiques » de Douglas Coupland ! )

Et puis les critiques et 4e de couverture parlait d’un « roman désopilant », une « comédie de mœurs à la sauce Audiard » et « un jeu de massacre jubilatoire ».

 Quelle déception !!!!

Je ne suis pas rentrée dans l’histoire car le narrateur m’est paru tout de suite antipathique ! Un homme plein d’à priori et de suffisances vis-à-vis des autres (y compris de sa femme d’ailleurs), prétentieux … Tous les clichés sur les villes et familles moyennes y passent un à un …

Très vite l’histoire dégénère et est pleine d’invraisemblances. Le dénouement ne m’a meme pas convaincu non plus.

 C’est dommage !

Parce que la critique d’une certaine façon de vivre et de voir les choses aurait pu être bonne mais elle reste trop superficielle à mon gout. Développer ces idées aurait valu le coup…

Enfin d’un autre côté, je ne sais pas si j’aurais supporté plus de pages à ce petit bouquin ….

Le seul extrait que j’ai trouvé intéressant et vrai : « Je vis que ma femme était catastrophée. J’avais apparemment brisé les idoles les plus sacrées. La maison et la voiture : tout ce qui fait de l’homme moderne un esclave aux mains des usuriers. »

En résumé, je n’ai pas aimé ! Les spécialistes diront que c’est du cynisme, du second degré ou de l’humour noir, choses que j’aime beaucoup mais il me semble que les cyniques sont quelquefois tendres avec ce qu’ils critiquent.. Comme Pierre Desproges que j’adore ! Mais lui était plein de finesse et beaucoup plus spirituel ….

Je vais prêter le livre à d’autres gens cyniques, j’attends leur réaction ! J

 Une note ? 05 / 20 !!!!

Retrouvez Un Week end en Famille sur Price Minister et bientot le classement des livres de la rentrée littéraire par les blogueurs.